Delphine Balley : portrait d’une photographe intrigante

Delphine Balley, née à Romans le 7 mai 1974, est une photographe française. Elle travaille et habite dans la Drôme. Elle fait partie des meilleures photographes plasticiennes contemporaines de nos jours. Delphine est surtout spécialisée dans la photographie de la mémoire collective ou familiale dont elle demande les traces.

Sa biographie

En 1999, Delphine Balley a suivi une formation à l’école nationale de la photographie d’Arles. Elle a commencé sa première série de photographies intitulée « L’album de famille » en 2002. Une année après, elle réalise sa toute première exposition. Elle a décidé de baser son travail sur le réseau des documents des artistes à partir de 2014.

L’œuvre de Delphine Balley

Le travail de Delphine est basé sur une fixation sur le réel, qui aboutit au fantastique et à la fiction photographique grâce à la mise en scène. Elle s’est inspirée des récits de faits divers du 20e siècle pour réaliser sa série « Histoires vraies ». Dans cette série, elle fait une reconstitution des scènes de crimes historiques qui s’accompagnent de courts textes. Elle décide d’exposer une partie de « L’album de famille » en 2005. Elle réalise une mise en scène de son propre meurtre pendant son mariage (fictif) afin d’apparaître derrière l’objectif. La majorité de ses photographies (sur lesquelles on peut apercevoir des membres de sa famille) font penser à une chronique familiale entre la réalité et la fiction. Elle a également mis en œuvre une série photographique appelée « Le Pays d’en bas ». Cette série fonctionne en polyptyque avec son film intitulé « Le Pays d’en haut ».

Ses inspirations et influences

La plupart de ses œuvres s’inspirent de la peinture, du théâtre et de la littérature. Bien sûr, une grande partie de ses réalisations sont encadrées tels des tableaux. Elle s’est inspirée de Charles Dickens dans « Les Grandes Espérances » pour concevoir sa robe de mariée.

Ses techniques

Les photographies de Delphine Balley sont toutes bien faites. En effet, elle soigne particulièrement les décors, l’éclairage et la mise en scène.